Une équipe de chercheurs du Worcester Polytechnic Institute, au Massachusetts, a réussi à faire pousser des tissus cardiaques humains équipés de veines capables de transporter du sang… sur de simples feuilles d'épinard.

Les plantes présentant le même genre de structure de réseau vasculaire que les animaux et les humains pour transporter les fluides et les macromolécules, les chercheurs ont «lavé» ce réseau de l'épinard avec un détergent spécial pour le dépouiller de son bagage génétique, puis ont infusé les feuilles de cellules souches humaines. En quelques jours, les cellules se sont multipliées, ont proliféré et ont même commencé à se comporter comme si elles étaient dans un coeur humain, en se contractant!

L'apport en oxygène et en nutriments du sang est indispensable pour permettre à un organe de fonctionner correctement. Nous sommes encore loin d'un coeur humain ainsi généré de toutes pièces, mais la voie vers la création artificielle d'organes semble de mieux en mieux pavée.


10 parties inutiles du corps humain


 

Commentaires