Retour

Top 10 des femmes les plus puissantes de 2018

femme d'affaires avec sa valise devant un avion

Certaines des femmes dites les plus puissantes de ce monde brillent par les actions incroyables qu'elles posent au quotidien, pendant que d'autres font usage de leur pouvoir, pas nécessairement de la bonne façon... Le but de ce palmarès n'est pas de juger qui que ce soit, mais simplement de réaliser que parce qu'elles sont parfois puissantes, parfois inspirantes, on gagne à connaître ces dix femmes!

 

Un beau mélange entre des accomplissements dans le milieu du showbiz et d’autres en lien avec les sphères financières ou politiques, suivez-nous à travers ce top 10 et qui sait, peut-être que vous en viendrez à voir 2018 sous un autre œil, en attendant 2019

 

10. Priyanka Chopra

L’actrice d’origine indienne a été élue Miss Monde en 2000, avant de se faire connaître au cinéma, principalement dans des productions de Bollywood. Puis, elle a fait le saut au petit écran. En plus de collaborer étroitement avec UNICEF depuis 2006, Priyanka a créé sa propre fondation pour venir en aide aux enfants défavorisés, spécialement pour l’accès à l’éducation et les soins de santé. Sur le plan personnel, elle a dit : « oui, je le veux » à Nick Jonas, en décembre dernier!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Staying golden @voguemagazine

Une publication partagée par Priyanka Chopra Jonas (@priyankachopra) le

 

9. Susan Wojcicki

Elle a peut-être étudié en histoire, en littérature et en économie, ça n’empêche rien : les nouvelles technologies et les médias sociaux n’ont aucun secret pour elle. Susan a déjà loué son garage aux cofondateurs de Google, pour les aider à démarrer leur entreprise, mais aujourd’hui – et ce depuis 2014 – c’est en tant que PDG de YouTube qu’on la vénère!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Visiting @youtubespaceparis and meeting creators.

Une publication partagée par Susan Wojcicki (@susanwojcicki) le

 

8. Beyoncé

Ses chansons (et ses tenues de scène) ne font peut-être pas toujours l’unanimité, mais Queen B est sans aucun doute une des personnalités les plus puissantes du showbiz. On a récemment appris que la star au grand cœur a contribué au succès de l’association Global Citizen, qui vise à éliminer l’extrême pauvreté. En effet, ce sont pas moins de 7, 1 milliards $ qui ont été amassés.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Thank you to the talented African designers who kept me feeling fresh. Y’all go so hard. 🐝

Une publication partagée par Beyoncé (@beyonce) le

 

7. Abigail Johnson

Elle est certainement une femme d’affaires des plus inspirantes, de celles qui servent de modèle à toutes les étudiantes en finances! Et ce n’est pas parce qu’elle est la fille du président de la multinationale américaine Fidelity Investments que son parcours professionnel fut moins ardu. Sa place au top, elle l’a méritée! Aujourd’hui, Abigail siège au conseil d’administration de l’entreprise, en plus de tenir les rênes d’une des filiales.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Abigail Johnson is an American businesswoman. She is the CEO and President of Fidelity Investments Personal and Workplace Investing. Abigail Johnson's grandfather, Edward Johnson II, founded mutual fund giant Fidelity Investments in 1946. She reportedly worked summers at Fidelity through college and joined full-time as an analyst in 1988 after receiving Harvard M.B.A. She owns an estimated 24.5% stake of the firm, which has $ 2.3 trillion in managed assets. Abigail has a fortune according to the Forbes of $ 17.4B and is considered the # 66 richest person in the world. He is currently 55 years old and lives in Milton, Massachusetts. One of your phrases is: "No matter how much you get in an organization, no matter how well you're perceived to be doing, your job is never done." Double tap if you like the post! #entrepreneuroftheday #personoftheday #knowledge #forbes #abigailjohnson #fidelityinvestments

Une publication partagée par Business|Motivation|Finances (@investing_and_business) le

 

6. Oprah Winfrey

Prendra-t-elle part, oui ou non, à la course aux élections présidentielles américaines en 2020, question de « renvoyer » avec élégance le président Donald Trump? On l’ignore, mais les appuis à la reine du talk-show ne cessent de se multiplier... Oprah est toujours volontaire pour donner un coup de main, que ce soit pour aider les victimes d’un ouragan à rebâtir leur demeure ou subvenir aux besoins financiers d’enfants affectés par le SIDA en Afrique.

5. Christine Lagarde

En 2011, cette avocate française de profession est nommée directrice générale du Fonds monétaire international. C’est la première fois qu’une femme exerce cette fonction autrement que pour remplacer entre deux mandats! Cinq ans plus tard, elle est réélue à ce poste et, depuis, elle ne cesse de briller. Parmi ses récents accomplissements, notons son implication dans la lutte pour l’égalité entre les hommes et les femmes au travail. Elle soulève qu’imposer des quotas de femmes à la tête d’entreprises devrait être incontournable.

 

4. Serena Williams

La championne du tennis est une inspiration pour les athlètes féminines, toutes disciplines confondues. Et mine de rien, c’est grâce à elle que le monde du sport évolue dans la bonne direction… Effectivement, cette année Serena est parvenue à faire changer d’idée des dirigeants de tournois de tennis qui jugeaient certaines tenues inappropriées pour les femmes, même si le but premier de ces vêtements est de prioriser une meilleure circulation sanguine. Puis, de nouvelles normes concernant le congé de maternité des athlètes et leur retour au jeu ont été imposées. On se rappelle que Serena a donné naissance à la petite Alexis, en septembre 2017.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Serena Williams (@serenawilliams) le

3. Theresa May

La première ministre du Royaume-Uni ne l’a certainement pas facile au bureau! Ses décisions politiques audacieuses déplaisent à certains, mais personne ne peut nier qu’elle tente, à sa façon, de faire avancer les choses. Ses négociations pour diriger le processus du retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne – qui ne connaît pas le terme « Brexit » désormais? – soulèvent les passions, mais quelqu’un doit le faire et Theresa maintient être la femme de la situation.

 

2. Shonda Rhimes

La réalisatrice, productrice et scénariste de renommée a toujours su comment bien avancer ses pions dans ce grand jeu qu’est le showbiz! Cette année, sa série Scandal a tiré sa révérence, mais tout le monde s’en souviendra… En effet, la star de l’émission, Kerry Washington, était la première actrice afro-américaine à tenir le rôle principal dans une série américaine depuis 1974.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Friday feeling 💃🏽 #flashbackfriday #essence

Une publication partagée par Shonda Rhimes (@shondarhimes) le

 

1. Angela Merkel

En décembre, Angela a quitté son poste à la tête du Parti Conservateur de l’Allemagne, poste qu’elle a occupé pendant 18 ans. Oui, oui, 18 années à se dévouer à 100% à l’économie et au bien-être de son pays! Lors de son élection, en 2000, elle devenait d’ailleurs la toute première femme présidente de ce parti politique allemand. Malgré le fait que cette époque de sa vie est désormais derrière elle, Angela souhaite conserver ses fonctions à titre de chancelière. La preuve qu’à 64 ans, elle est encore loin de la retraite!


Vous aimerez aussi