Retour

Une conspiration signée Facebook… vraiment?

Le sujet est devenu inévitable : avons-nous, oui ou non, mis à jour la première grande théorie de conspiration (ou de complot, comme vous préférez) de 2019? Peu importe que vous ayez pris part au fameux défi 10 ans de Facebook,  vous devez bien avoir votre idée faite sur le sujet… Mais qu’en est-il exactement? Avons-nous été espionnées à notre insu, avec ce petit jeu, et notre visage est-il désormais enregistré dans toutes les archives possibles?

 

Vive les algorithmes… ou pas! C’est vrai, on dirait qu’il est pratiquement impossible, maintenant, de se faire du fun sur le Web, sans se poser une tonne de questions existentielles : « Ok, mais si je clique sur le mauvais lien, est-ce qu’on va être capable de me retracer? » ou encore : « Ben voyons, pourquoi je vois des pubs de compagnies aériennes partout alors que je pensais justement m’organiser un petit voyage? ». Bref, il est possible que vous ayez de plus en plus l’impression que votre vie n’est plus réellement privée et que, pire, quelque chose quelque part devine vos moindres faits et gestes sur les réseaux sociaux. Et puis arrive ce petit jeu amusant et somme toute inoffensif, en apparence. Le défi 10 ans de Facebook – communément appelé « 10 Year Challenge » – a circulé partout en début d’année. Nécessairement, quand une chose devient populaire, plusieurs pensent immédiatement au complot…

 

Et si votre visage ne vous appartenait plus?

Bon, peut-être que vous trouvez ça hilarant, que vous n’êtes jamais la première à crier au complot et que vous traitez de paranoïaques toutes les personnes qui s’insurgent présentement contre Facebook. Mais pensez-y un peu, juste un instant… En mettant côte à côte une photo de vous en 2009 et une autre prise au tout début de l’année 2019, vous démontrez vous-mêmes les effets du temps sur votre visage. Plusieurs stars d’ici et d’ailleurs se sont elles aussi prêtées au jeu.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Time sure does fly when you are having fun!! #10YearChallenge

Une publication partagée par Reese Witherspoon (@reesewitherspoon) le

Que votre choix de photos soit flatteur ou rigolo, une partie de vous accepte ainsi volontairement d’aider Facebook à alimenter et perfectionner son algorithme de reconnaissance faciale, un outil qui peut servir au profilage et à la surveillance de ses utilisateurs. Et oui, vous êtes partie desdits utilisateurs. Vous voilà ainsi surveillée contre votre gré et le respect de votre vie privée prend un peu – pas mal – le bord…

 

Ça mange quoi en hiver un algorithme de reconnaissance faciale?

En gros, il en revient pas mal à vous d’évaluer les risques d’une participation à un tel défi. Car oui, on chuchote que cette « surveillance » déguisée des visages peut en venir à fournir aux agences gouvernementales une invitation VIP à vous suivre, à savoir exactement qui vous êtes, où vous allez, ce que vous faites et qui gravitent dans votre cercle personnel.

 

Ainsi, théorie du complot ou conspiration ou encore simple divertissement, il est triste de constater que plus rien – ou presque – se veut anodin et amusant, dans la vie. Comme quoi tout ce qui apparaît du jour au lendemain, sur les réseaux sociaux, peut être suspect. À vous de vous faire votre propre idée de la chose…


Vous aimerez aussi