Retour

Vin rouge et chocolat : votre nouvelle cure de jouvence?

Un petit morceau de chocolat ne devrait jamais être associé à un sentiment de « culpabilité »… Ça fait du bien de se gâter! Même chose pour votre verre de vin rouge que vous aimez peut-être siroter très lentement le vendredi, après une semaine de travail éprouvante. Eh bien, vous voilà maintenant avec une raison de plus de ne pas du tout culpabiliser : selon des chercheurs, cet aliment et cette boisson peuvent vous aider à mieux vieillir!

 

Ce sont des scientifiques de deux universités britanniques qui se sont attelés à cette tâche – bien lourde on le devine! – d’étudier de plus près les propriétés bienfaisantes du chocolat et du vin rouge. Vous êtes probablement très curieuse de connaître le dénouement de leurs recherches, alors voilà…

 

Un petit composé chimique « magique »

Qu’ont en commun le chocolat et le vin rouge, outre leur goût très apprécié par vos papilles gustatives? Ils possèdent tous deux une quantité non négligeable de resvératrol, un composé chimique qui est en mesure, en quelque sorte, de rendre certaines de vos cellules aussi neuves qu’au commencement de votre vie. Le resvératrol s’avère surtout un petit ingrédient miracle pour la protection de la peau, car il a des effets photoprotecteurs. Ce n’est un secret pour personne qu’une exposition au soleil – sans protection et prolongée – peut être extrêmement dommageable pour la peau. Après une batterie de tests, des conclusions ont prouvé que l’application de resvératrol avant une exposition aux rayons ultra-violets tend à favoriser une meilleure survie des cellules. Autre petit fait intéressant : ce composé chimique a également des propriétés anti-oxydantes.

 

Le vin et le chocolat à la rescousse

Sans trop s’enfoncer davantage dans le côté scientifique de la chose, disons simplement que le resvératrol se retrouve en grand quantité dans le raisin, donc dans le vin! On parle ici d’une concentration qui peut aller jusqu’à 11, 9 mg/l dans le cas du cépage Pinot noir. Le Merlot n’est pas en reste non plus. Puis, le chocolat noir arrive tout juste derrière avec 0, 4 mg/kg de resvératrol, contenu dans les fèves de cacao. À noter que le jus de canneberge, l’arachide, la rhubarbe, la mûre et la grenade s’illustrent aussi, mais de façon moins marquante, parmi les aliments qui peuvent sensiblement « ralentir » le vieillissement.

 

Pourquoi ne pas vous laisser tenter par un duo aussi gagnant que celui du chocolat et du vin rouge?!


Vous aimerez aussi