Retour

Virus et annulation des festivités : l’importance du Nouvel An chinois

lanternes chinoises rouges devant un bâtiment chinois

C’est ce samedi 25 janvier que sera célébré le Nouvel An chinois, une année 2020 sous le signe du rat de métal. Normalement, les habitants de la Chine se préparent dès la veille à vivre une semaine de congé et de célébrations. Mais selon les récents développements, l’heure est malheureusement loin d’être aux réjouissances… La gravité du coronavirus – épidémie virale – force la Chine à annuler ses célébrations, une grande (et bien triste) première.

 

C’est le cœur gros que la population de la Chine a appris que la ville de Pékin se voyait dans l’obligation d’annuler les festivités prévues à l’occasion du Nouvel An chinois. Un événement bien spécial pour les Chinois, les festivités l’entourant sont habituellement très populaires. En effet, les Pékinois, notamment, se regroupent par centaines de milliers dans des parcs et des rues pour pouvoir assister aux traditionnelles danses du lion et du dragon. Cependant, cette année, en raison de la propagation du coronavirus (qui a déjà tué plus de 15 personnes, en Chine), des villes entières sont mises en quarantaine, obligeant ainsi le lion et le dragon à annuler leurs performances dansantes. Une décision déchirante, certes, mais nécessaire pour enrayer davantage la propagation de ce virus.

 

Pourquoi le Nouvel An chinois, c’est important?

L’histoire des célébrations entourant le Nouvel An chinois – également appelé la fête du printemps – remonte à 4000 ans. Toujours située quelque part entre le 21 janvier et le 20 février, cette journée spéciale marque le début du calendrier lunaire chinois. Elle se déroule ainsi lors de la deuxième nouvelle lune depuis le solstice d’hiver et avant la phase lunaire de l’équinoxe du printemps. D’ailleurs, on dit que cette fête symbolise une attente impatiente de l’arrivée du printemps!

 

Du côté de la Chine, le Nouvel An chinois est un bon moment de l’année pour chacun de décompresser et de prendre le temps de décrocher un peu, car cette fête traditionnelle représente aussi le congé le plus long de toute leur année. Les célébrations s’étendent normalement sur 16 jours. En 2020, la semaine du 24 au 30 janvier est considérée comme fériée.

 

Les festivaliers décorent leur maison, souvent avec des éléments rouges, une couleur qui symbolise le bonheur et la chance. Ensuite, chacun se  réunit en famille pour le réveillon du Nouvel An, dit le « repas des retrouvailles ». Ce festin est, pour eux, le repas le plus important de l’année. Plus tard, tout le monde se regroupe dans un endroit public pour regarder des feux d’artifices, moment qui marque le passage à la nouvelle année. Ils font aussi exploser des pétards.

 

En guise de cadeaux, les Chinois s’offrent souvent, à cette occasion, des enveloppes rouges remplies de billets d’argent. Selon la tradition, dans la majorité des cas ces enveloppes sont offertes aux enfants ou aux « plus anciens » de la famille, pour leur porter chance.

 

Puis, les traditionnelles danses du lion et du dragon servent de rassemblement et de divertissement, oui, mais elles sont aussi très significatives : le lion représente, à sa façon, une force et une puissance, alors que le dragon, lui, appelle à la bienfaisance et la prospérité.

 

L’année 2020, cette nouvelle année du rat de métal, prend donc une tournure très triste, en voyant ainsi ses festivités annulées…

 

Psitt : consultez vos prévisions astrologiques de l’année 2020 et votre horoscope chinois!

 

(sources : huffingtonpost.fr et voyageschine.com)

Recommandé pour vous