Retour

Les effets négatifs du changement d'heure

Saviez-vous que les effets négatifs du changement d'heure vont au-delà de l’heure de sommeil perdue?

Les effets négatifs

Êtes-vous de ceux qui sont contents d’avancer l’heure pour voir le soleil en soirée ou plutôt de ceux qui rechigneront toute la semaine pour la perte d’une heure de sommeil? Que vous vous leviez à l’heure des poules ou que vous soyez un oiseau de nuit, sachez que le changement de luminosité rapide peut être néfaste sur votre humeur ainsi que sur la qualité de votre sommeil pendant plusieurs jours.

Nous commencions à peine à nous habituer à voir poindre les rayons du soleil le matin au réveil et voilà que nous devrons attendre encore un mois avant de regagner cette luminosité déplacée en fin de journée. Puisque la lumière du matin est bénéfique pour la majorité des gens, il va sans dire que plusieurs personnes auront de la difficulté à se lever pendant quelque temps, donc, ressentiront une plus grande fatigue pendant la journée. Fatigue causant plus d’accidents de la route, de problèmes cardiaques…

Pour faire une histoire courte…

C’est en 1918, pendant la Première Guerre mondiale, que la Chambre des Communes du Canada adopta la Loi concernant l’utilisation de la lumière du jour dans le but d’économiser l’électricité et de maximiser l’utilisation de la période d’ensoleillement.

Puis, en 2006, le Canada a adopté la Loi sur le temps légal visant à normaliser l’heure entre le Canada et les États-Unis qui venaient d’adopter l’Energy Policy Act of 2005 ayant pour but l’économie d’énergie dans une optique environnementale. 

Donc, depuis 2007, la période d’application de l’heure avancée est plus longue de 4 ou 5 semaines puisque nous avançons maintenant l’heure le deuxième dimanche de mars (au lieu du premier dimanche d’avril) et que nous revenons à l’heure normale le premier dimanche de novembre (au lieu du dernier dimanche d’octobre).

Des solutions!

Puisque vous irez vous coucher une heure plus tôt que d’habitude (on avance l’heure donc lorsqu’il sera 22h à l’horloge, il ne sera que 21h pour votre horloge biologique), prenez soin de tamiser les lumières en soirée pour préparer votre corps au sommeil. N’hésitez pas à vous mettre au lit des les premiers symptômes d’endormissement : bâillements, paupières lourdes. De plus, évitez les exercices stimulants (course, gym ou autre) plus tard que 17h. Même chose pour les excitants, le sucre, la caféine. Bref, prévenez l’insomnie à tout prix!

Au réveil, dès que vous aurez les yeux ouverts, exposez-vous à la lumière, ça aidera votre corps à sortir du sommeil. Pendant la journée, profitez du soleil s’il est au rendez-vous, ça vous aidera à demeurer vigilant.

Si vous avez vraiment de la difficulté à vous adapter au changement d’heure, il est recommandé d’effectuer des modifications progressives dans vos habitudes de sommeils durant la semaine du changement d’heure officiel. En déplaçant votre période de dodo de 10 minutes par jour, vous vous habituerez plus facilement et vous arriverez à la même heure que tout le monde sans souffrir. Un truc à mettre à votre agenda pour le mois de novembre prochain!

Pensez-y!

Chaque année, il est recommandé de vérifier le bon fonctionnement de votre détecteur de fumée au moment du changement d’heure.

Par Marie Josée Turgeon

Commentaires