Retour

10 emplois créés grâce à l'ouverture du secteur Tombolo au Parc du Bic

Le nouveau pôle Tombolo du Parc national du Bic, situé sur le site de l'ancien Cap-à-l'Orignal, ouvrira ses portes vendredi. Le secteur a été aménagé au coût de 4,6 millions de dollars et a permis de créer 10 nouveaux emplois saisonniers.

Un texte de Julie Tremblay

L'aménagement des nouveaux sites est presque terminé, à quelques jours de l'ouverture officielle. Parmi les 66 nouveaux emplacements, 10 sites de prêt-à-camper, 3 yourtes et 10 chalets ont été construits.

Ce nouveau secteur portera l'offre d'hébergement à plus de 200 emplacements au parc du Bic. Il a été conçu spécialement pour accueillir les familles.

« On va avoir une aire de jeu pour les enfants. Le bloc sanitaire aussi est très familial », explique la directrice du parc, Myriam Lavallée. « Près des douches, on va retrouver un endroit où on peut asseoir le bébé pour l'attacher pendant que le parent prend sa douche pour qu'il soit confortable et en sécurité. Il y a aussi des toilettes un peu plus basses pour les enfants, des éviers plus bas », poursuit-elle.

Reconnecter les jeunes à la nature

Depuis que l'accès aux parcs de la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ) est gratuit pour les 17 ans et moins, une mesure instaurée en 2015, le Parc national du Bic a enregistré une hausse d'achalandage de près de 25 % pour cette tranche d'âge.

Cet été, le nombre de réservations du secteur Tombolo dépasse déjà les objectifs que s'était fixé la SÉPAQ.

« Pour les chalets, on a un taux d'occupation supérieur à 90 % en juillet et en août. Pour les trois yourtes, on a un taux au-dessus de 80 %. Pour le camping dans le pôle Tombolo, on a un taux d'occupation autour de 70 %, donc ça va très bien », affirme Myriam Lavallée.

Se souvenir du camp Cap-à-L'Orignal

Tel que prévu, la chapelle de l'ancien camp Cap-à-L'orignal a été démolie avec la construction du pôle Tombolo, mais le clocher a été préservé, de même que l'atelier de bricolage, qui sera rénové ultérieurement.

Par ailleurs, l'histoire du camp de vacances qui a existé pendant plus de 70 ans sera soulignée sur différents panneaux d'interprétation qui seront installés dans les aires communes.

Le nouveau pôle a été baptisé Tombolo en raison de sa situation géographique. Il est situé sur une langue de terre formée de sédiments qui relie le Cap-à-l'Orignal au continent, ce qui, en géographie, est appelé un tombolo.