Retour

115 emplois spécialisés créés chez GE Aviation de Bromont 

GE Aviation investit 238 millions de dollars dans ses installations de fabrication de pièces de moteur d'avions, créant ainsi 115 emplois spécialisés. L'annonce a été faite à Bromont jeudi matin en présence du premier ministre Philippe Couillard, et de la ministre de l'Économie, Dominique Anglade.

Le gouvernement du Québec contribuera à hauteur de 12 millions de dollars, une aide qui est non-remboursable.

Les investissements serviront à mettre en branle trois projets, dont l'automatisation des procédés de fabrication et de réparation de moteurs d'avion et la mise sur pied d'un laboratoire de vibration. Selon le communiqué, 200 emplois seront ainsi consolidés à Bromont, en plus des 115 qui seront créés.

« La raison pour laquelle l'entreprise a fait ce choix, oui, c'est le contexte économique, mais c'est d'abord et avant tout la qualité du travail, de la productivité qui se fait ici [à Bromont] », a souligné le premier ministre.

L'aide financière de Québec provient de la Stratégie québécoise de l'aérospatiale 2016-2026, mise en place en mai dernier, et qui prévoit des interventions de 510 millions de dollars pour soutenir l'industrie.