Retour

15 employés mis à pied au centre de tri de Saint-Pascal

Gaudreau Environnement met à pied 15 des 16 employés de son centre de tri de Saint-Pascal.

L'entreprise est contrainte de cesser ses opérations par mesure de sécurité. Le bâtiment du centre de tri comporte trop de risques pour les employés.

Une émanation de gaz survenue la semaine du 12 juin avait provoqué un début d'incendie. La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a alors noté des problèmes dans la structure du bâtiment.

Le directeur général de Gaudreau Environnement, Claude Charland, explique que le centre de tri n'a pas les moyens de faire les travaux, estimés à 400 000 $, pour rénover son bâtiment.

« Notre contrat initial rapporte environ 150 000 $ à Gaudreau Environnement par année. Alors, si on fait un calcul, avec un coût minimum de 400 000 et des revenus de 150 000, c'est économiquement impensable à faire vivre dans les prochaines années. »

La décision concernant la fermeture définitive du centre de tri sera prise à la fin de l'été.

D'après les informations de Marie-Christine Rioux

.

Plus d'articles

Commentaires