Retour

15M$ et un agrandissement à l'usine Verbom de Sherbrooke

L'entreprise Verbom, spécialisée dans la transformation de métal en feuille, investit 15,1 M$ à son usine de Sherbrooke.

L'entreprise agrandit ses installations pour y implanter une nouvelle chaîne de production de pièces de carrosserie automobile en aluminium.

Ces pièces sont destinées au Model X de Tesla, un véhicule utilitaire sport à propulsion entièrement électrique. L'entreprise sollicite d'autres clients et pourrait voir sa production croître davantage.

Création d'emplois

L'investissement va créer une trentaine d'emplois à l'usine de Sherbrooke et en consolidera 200 dans les deux usines de l'entreprise, soit à Sherbrooke et Valcourt.

Le directeur de la recherche et du développement de Verbom, Nicolas Bombardier, explique que le procédé développé par l'entreprise a le vent dans les voiles.

« C'est un nouveau procédé. On doit donc l'enseigner à nos clients, leur montrer ce qu'on est capable de faire avec l'aluminium au Québec. Il y a toutefois beaucoup d'intérêt parce que ça leur permet de sauver du poids, l'aluminium est 50 % plus léger. Les pièces ont un design beaucoup plus aérodynamique. Pour Tesla, c'est 20 à 30 kilomètres d'autonomie de plus », souligne M. Bombardier.

Aide gouvernementale

Pour ce projet, Verbom a reçu un prêt de 3,6M$ du gouvernement du Québec. Ottawa lui a octroyé une subvention de 2,6M$ et un prêt d'un peu plus de 1 million de dollars.

Plus d'articles