Retour

3 M$ pour une usine de moteurs automobiles à Windsor

Le gouvernement fédéral investit 3 millions de dollars à l'usine Nemak de Windsor.

Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains, en a fait l’annonce mardi matin sur le site de l’usine.

Cet investissement devrait créer 70 emplois d'ici cinq ans.

La compagnie développe des blocs-moteur faits d'aluminium léger, une composante qui devrait faire partie intégrante des automobiles de l'avenir selon le président de Nemak Canada, Luis Pena.

Les véhicules qui en sont équipés seront plus légers et plus écologiques étant donné qu'ils consommeront moins de carburant, toujours selon la direction de l'entreprise.

Se doter des technologies de l'avenir

Le ministre Bains souligne que l'investissement permettra à la compagnie d'utiliser des systèmes robotisés entièrement automatisés pour la production de blocs-moteurs, une initiative qui rendra la compagnie plus compétitive à l'échelle mondiale.

Si le Canada veut réussir à fabriquer les voitures du futur, il faut adopter des technologies plus vertes et plus durables. Ces technologies créeront de bons emplois bien rémunérés dans l'avenir.

Navdeep Bains, ministre fédéral de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique.

C'est le deuxième investissement annoncé par le gouvernement fédéral pour le secteur de l'automobile en moins de 24 heures.

Le ministre Bains avait annoncé lundi à Alliston un financement de 42 millions pour Honda Canada.

Plus d'articles

Commentaires