Retour

35 000 porcs de HyLife meurent de diarrhée porcine

La diarrhée épidémique porcine (DEP) frappe de plein fouet les usines de transformation de porc HyLife au Manitoba. La maladie a déjà tué 35 000 de ses porcs.

La diarrhée touche principalement les sites de l'entreprise situés dans le sud-est de la province. Les bêtes âgées de plus de 10 jours infectés parviennent à s’en sortir tandis que les plus jeunes, toujours allaités, finissent par mourir.

Selon le président de HyLife, Claude Vielfaure, la DEP lui coûte des millions de dollars.

Il assure que la compagnie travaille fort pour éradiquer la maladie très contagieuse.

Il avoue cependant que le contrôle de la DEP est très difficile puisque les sites de HyLife se trouvent dans les mêmes régions.

« Le virus a été transporté par le vent à certaines étables [...] Et puis, c’est de même que ça été transféré, » admet Claude Vielfaure.

Augmentation de vigilance dans les régions épargnées

Même si la diarrhée a épargné les porcs dans la région sud centrale du Manitoba, une révision des protocoles s’est imposée dans certaines porcheries comme dans celle du Lac du Onze de Notre-Dame-de-Lourdes.

Son gérant, Richard Préjet, souligne que l'entreprise mène une politique stricte quant à la rentrée de personnes ou de produits dans l'étable, notamment pour la désinfection de la porcherie.

Elle subit toutefois les contrecoups du virus. « On a augmenté le montant des lavages qu’on fait et on a même acheté une deuxième remorque. C’est sûr que ça augmente nos coûts, relate M. Préjet, mais c’est encore moins cher que d’avoir la maladie »

Selon l'Association des producteurs de porc du Manitoba la DEP a infecté environ 63 000 truies au Manitoba.

Plus d'articles

Commentaires