Québec investira près de 489 millions de dollars d'ici deux ans pour améliorer la sécurité et la qualité des routes de la Côte-Nord. Il s'agit d'une augmentation financière d'environ 55 % par rapport aux montants octroyés dans les deux années précédentes.

Un texte de Laurence Royer avec les informations de Katy Larouche

La ministre des Transports Véronyque Tremblay et le ministre responsable de la Côte-Nord Pierre Arcand étaient à Baie-Comeau lundi pour en faire l'annonce.

Avec ce montant, Québec prévoit la réalisation de 182 chantiers dans des secteurs problématiques de la région, en raison de l’étroitesse de la route, de pentes critiques ou de courbes trop prononcées.

La route 138 sera reconstruite en partie entre Baie-Comeau et Port-Cartier, notamment dans les secteurs des lacs à Thompson et de La Ligne, dont le lancement des travaux avait été annoncé en 2016.

La côte Arsène-Gagnon profitera aussi d’une cure de rajeunissement. Les travaux, sur une longueur de six kilomètres, permettront de corriger la pente, d’éliminer ou de corriger une quinzaine de courbes, en plus d’ajouter des voies auxiliaires pour les véhicules lents. Ces travaux sont dans la mire du gouvernement depuis plusieurs années.

La route 389 sera également reconstruite entre les kilomètres 240 et 254. Le gouvernement estime que la réfection de ce secteur permettra la réalisation de projets dans le cadre du Plan Nord.

Une somme sera allouée à la réfection du pont de la rivière Franquelin sur la route 138 afin de prolonger sa durée de vie.

Dans la municipalité de Ragueneau, les accotements seront asphaltés. Des passerelles piétonnes et des pistes cyclables seront également aménagées pour améliorer la sécurité des usagers dans le secteur.

Par ailleurs, le chemin de la Scierie à Pointe-Lebel sera asphalté et la chaussée à l'est de la Rivière-Pentecôte à Port-Cartier sera remise en état.

Le gouvernement soutient que ces projets permettront la création ou le maintien de plus de 3000 emplois dans la région.

Pierre Arcand estime que cette année, la Côte-Nord reçoit une part importante des sommes dédiées à la réfection et à l'amélioration des routes.

Québec avait investi 316 millions de dollars en 2016 et 314 millions de dollars en 2017 pour les routes de la région.