Le gouvernement fédéral ajoute 500 millions de dollars à son enveloppe de plus de 1 milliard de dollars pour aider les demandeurs d'emploi en Alberta. Ottawa veut s'assurer que la province a les ressources nécessaires pour répondre aux besoins des gens en quête de travail.

Ce financement permettra d’offrir davantage de programmes de formation professionnelle, de cours pour adultes et d’anglais langue seconde.

Environ 124 000 travailleurs albertains de plus bénéficieront ainsi des services disponibles, a indiqué le gouvernement fédéral dans un communiqué de presse.

Le financement additionnel sera dédié à des initiatives qui aident les femmes à percer dans les métiers qualifiés.

« Les femmes ont souvent de la difficulté à obtenir des emplois qui paient bien. Elles sont surreprésentées dans les domaines comme les services », a expliqué la ministre fédérale du Travail, Patty Hadju.

L'Alberta obtient du financement additionnel en raison des milliers de personnes qui ont perdu leur emploi ces dernières années à cause de la baisse des prix du pétrole. « Beaucoup de gens cherchent à se recycler ou à changer de carrière », a ajouté la ministre du Travail.

Christina Gray, la ministre du Travail de l’Alberta, a salué le gouvernement fédéral pour la nécessité d'augmenter le financement de l'Alberta afin qu'il corresponde à la réalité économique de la province.

« Nous savons tous que quand l'Alberta se porte bien, le Canada se porte bien aussi », a déclaré Christina Gray.