Retour

5000 entrepreneurs réunis à Montréal pour « propulser leurs projets d'affaires »

Expo Entrepreneurs, qui se tient mercredi et jeudi à Montréal, est présentée comme le plus gros rassemblement d'entrepreneurs de l'histoire du Québec. Des milliers de billets gratuits ont été distribués pour ce premier salon, financé en grande partie par la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec.

Un texte de Thomas Gerbet

Un Québécois sur cinq aimerait créer ou reprendre une entreprise, mais seulement la moitié saute le pas. C'est pour encourager le plus grand nombre à réaliser leur projet qu'est né cet événement.

« On veut célébrer la culture d'entreprendre », explique le PDG de l'événement, Nima Jalalvandi, qui s'est inspiré du Salon des entrepreneurs qui se tient depuis 25 ans en France.

Les participants pourront bénéficier d'ateliers, de conférences et d'accompagnement individuel auprès de 400 experts. L'objectif est de « propulser les projets d'affaires ».

Les jeunes pousses ou les étudiants qui n'ont pas encore démarré leur projet sont particulièrement ciblés. Le désir d'entreprendre est en effet plus marqué chez les 18-34 ans : 41 % des Québécois de cette tranche d'âge ont l'intention de créer ou de reprendre une entreprise, selon l'Indice entrepreneurial du Québec.

Un événement financé par le public

Le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal ont chacun donné 400 000 $ pour l'événement. Les partenaires publics et privés ont permis de distribuer gratuitement des billets aux participants.

Le transport par autobus est aussi offert à moitié prix pour encourager les jeunes des régions à se rendre sur place.

« On ne veut pas privilégier ceux qui sont en mesure de se financer des conférences et des ateliers, explique Nima Jalavandi. Pour un entrepreneur, se payer un billet pour une conférence comme C2MTL [une conférence internationale sur la créativité en affaires qui se déroule à Montréal], ce n'est pas toujours évident ».

« Ça fait partie intégrante de notre stratégie de développement économique, explique la directrice de l'entrepreneuriat à la Ville de Montréal, Géraldine Martin. On veut stimuler la création ou la croissance d'entreprises. »

L'objectif est aussi de centraliser l'aide aux entrepreneurs parmi le dédale de plus de 200 organismes qui leur offrent de l'aide à Montréal.

Le ministère de l'Économie du Québec souhaite en faire un événement annuel.