L'emploi a diminué de 5600 en février au Nouveau-Brunswick et le taux de chômage atteint désormais 9,9 %.

Statistique Canada a dévoilé vendredi les résultats de son Enquête sur la population active pour le mois de février. Selon l'agence fédérale, « l'emploi [au Nouveau-Brunswick] suit une tendance à la baisse depuis l'automne de 2015 ».

En janvier, la province a vu son taux de chômage passer à 9,3 % avec une perte de 1100 emplois. Ces données ont été publiées environ deux semaines après que PotashCorp eût annoncé la suspension de ses activités et la compression de 430 emplois à son usine de Sussex.

La situation est également sombre à l'Île-du-Prince-Édouard où le taux de chômage a bondi de 9,5 % à 11 % après que l'emploi eût reculé de 600 en février.

Sur une période d'un an, la plus petite province canadienne a perdu 2200 emplois.

À l'échelle nationale, 2300 emplois ont été perdus et le taux de chômage atteint désormais les 7,3 %, une hausse de 0,1 point de pourcentage.

Plus d'articles

Commentaires