Retour

65,4 M$ du fédéral pour le chantier naval de North Vancouver

Le gouvernement canadien donnera 65,4 millions de dollars au chantier naval  Vancouver Shipyards Co (Seaspan), à North Vancouver, pour lancer la construction d'un navire hauturier de recherches océanographiques et de navires de soutien interarmées, a annoncé la ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, Judy Foote, lundi.

Avec ces nouveaux contrats en main, Seaspan pourra entamer les premières discussions avec des fournisseurs potentiels de matériel et d'équipement nécessaires pour la construction des navires, indique un communiqué du gouvernement canadien. Des projets déjà prévus dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN).

La SNCN a été établie pour renouveler la flotte de la Marine royale canadienne et de la Garde côtière canadienne. Le programme doit durer 30 ans.

Le chantier naval québécois visé

Dans son allocution d'introduction de la ministre Foote, le président de Seaspan Brian Carter a indiqué que son chantier naval sur la rive nord du grand Vancouver était un des trois meilleurs au pays et que les deux autres n'étaient pas au Québec.

Une remarque qui semblait viser le chantier naval Davie, à Lévis, au Québec, qui a déposé le 24 février dernier une offre non sollicitée pouvant valoir jusqu'à un milliard de dollars pour le contrat fédéral de brise-glaces et de navires polyvalents de la Garde côtière. Une offre rejetée par Ottawa.

Plus d'articles

Commentaires