Retour

8.4 M$ supplémentaires de Québec dans la pétrolière Junex en Gaspésie

Ressources Québec investit 8,4 millions de dollars supplémentaires dans la pétrolière Junex pour l'exploration du site Galt, en Gaspésie.

Un texte de Léa Beauchesne

Cet investissement s’inscrit dans un partenariat de 14 millions entre Junex, l’un de ses actions majoritaires, Bernard Lemaire, ainsi que Ressources Québec. Au total, c'est plus de 12,5 M$ qu'aura investi cette filiale d'Investissements Québec dans la compagnie pétrolière.

Quatre forages ont déjà été réalisés au site Galt, situé dans un territoire non organisé (TNO) près de Gaspé, dans la péninsule gaspésienne.

Grâce à cette entente, le président de l’entreprise, Jean-Yves Lavoie, espère forer au moins deux nouveaux puits, en plus de réaliser les études et les travaux préalables.

Aucune fracturation hydraulique n’est prévue pour le moment, mais plutôt des forages verticaux et horizontaux. Cette stratégie avait amené de bons résultats au puits Galt No 4, Jean-Yves Lavoie.

Explorer la Gaspésie avec l’argent d’Anticosti

La semaine dernière, Québec annonçait que des ententes financières avaient été conclues avec plusieurs entreprises, dont Junex, pour mettre fin à l’exploration pétrolière sur l’île d’Anticosti.

Même si la pétrolière n’avait entrepris aucun travail sur l’île, elle a tout de même obtenu une compensation de 5,5 M$. Ces sommes serviront à financer les projets gaspésiens de Junex.

La campagne d’exploration débutera dans les prochaines semaines par le forage du puits horizontal Galt No 6. Les réserves en hydrocarbures du projet de Galt sont estimées, au mieux, à 557 millions de barils de pétrole.

Plus d'articles

Commentaires