Retour

85 M$ de l'Ontario pour le géant automobile Fiat Chrysler

Le gouvernement de l'Ontario doit octroyer 85 M$ au constructeur automobile Fiat Chrysler. L'argent doit servir à agrandir son usine de Windsor, responsable de l'assemblage de sa minifourgonnette.

Des sources ont rapporté à La Presse Canadienne que l'investissement doit maintenir les 4000 postes existants dans l'usine qui doit produire la nouvelle Chrysler Pacifica.

Ces mêmes sources indiquent que l'octroi doit aussi être utilisé pour la mise à niveau des installations et pour financer un projet au Centre de développement et de Recherche Fiat Chrysler de Windsor.

La première ministre Kathleen Wynne doit annoncer la subvention mercredi à Windsor, avant de se rendre à Détroit, aux États-Unis, où elle doit rencontrer le vice-président exécutif de la Compagnie Ford, Joseph Hinrichs. Elle doit aussi rencontrer le gouverneur du Michigan, Rick Snyder.

La minifourgonnette Pacifica, de Chrysler, qui sera produite à Windsor, pourra accueillir huit passagers. Deux modèles hybrides seront aussi offerts, ce qui cadre avec les objectifs de la province en matière de réduction des gaz à effet de serre.

En 2014, Fiat Chrysler avait renoncé à demander 700 millions de dollars de subvention aux gouvernements fédéral et provincial après que l'ancien chef conservateur de l'époque, Tim Hudak, eut comparé la requête à une rançon pour ne pas quitter l'Ontario.

Plus d'articles

Commentaires