Retour

À Dieppe, les clients se lèvent tôt pour profiter du Black Friday

La tradition américaine du Black Friday ou Vendredi fou est bel et bien enracinée chez nous. À Dieppe, au Nouveau-Brunswick, certains magasins avaient ouvert leurs portes plus tôt vendredi pour faire durer cette journée d'achat. Les clients étaient au rendez-vous de bonne heure pour tenter de faire de bonnes affaires.

Mélanie Boulard, de Riverview est venue avec sa mère, Ginette Pichette pour participer une deuxième fois au Black Friday.

Elles ont patienté devant un magasin de jouets de la Place Champlain à Dieppe à partir de 6h30 pour profiter des meilleurs rabais.

« Je le manquerais pas! On l'a planifié depuis longtemps. Mon mari a pris une journée de congé pour s'occuper de mes filles! », explique la mère de trois enfants. « Grâce aux "flyers" qu'on a reçus, je sais déjà où les jouets que je veux acheter sont dans le magasin. Je sais ce que je vais aller trouver en premier avant qu'il n'y en ait plus! »

Les deux clientes prévoient débourser 1000 $ lors de cette journée consacrée au magasinage de Noël.

La mère et la grand-mère veulent mettre la main sur des jouets pour filles. « La majorité, c'est à moitié prix, pour d'autres, ils donnent par exemple des poupées pour l'achat d'une maisons Barbie, alors pour mes deux aînées, ça va être parfait », expose Mélanie Boulard.

Celle-ci économise depuis l'an dernier pour se permettre ces dépenses, alors le Black Friday est devenu un évènement immanquable pour elle. Sans cette journée « ça coûterait plus cher, sur le même budget je n'en aurais pas autant, alors je n'en achèterais pas autant », estime la jeune maman.