Retour

Abandon du plan de réfection de la route de l'Alaska à Whitehorse

Le projet de rénovation du tronçon de la route de l'Alaska, qui traverse Whitehorse, au Yukon, au coût de 200 millions de dollars, « ne fait plus partie des plans », a déclaré le ministre yukonnais de la Voirie et des Travaux publics, Richard Mostyn.

L'idée est née en 2015 sous le gouvernement précédent du Parti du Yukon, qui souhaitait améliorer l'état de la route sur 40 kilomètres entre les routes South Klondike et North Klondike.

Les plans initiaux promettaient un élargissement de la route à quatre voies, une amélioration des intersections et plus d'espace pour les piétons et les cyclistes.

Le gouvernement libéral abandonne maintenant l'ensemble du projet.

Faible appui populaire

« Le projet n'avait pas beaucoup de partisans », assure M. Mostyn.

Il convient que des améliorations s'imposent, et il y en aura, dit-il, mais l'état actuel ne nécessite pas les travaux de construction colossaux envisagés par le Parti du Yukon.

Il rappelle que des travaux ont déjà été faits près du mont Sima et de la sortie Carcross au cours des deux dernières années.

D'autres travaux seront lancés pour accroître la sécurité près de Hillcrest, Two Mile Hill et Robert Service Way

Pour le reste, Richard Mostyn soutient que son gouvernement doit d'abord consulter les habitants de Whitehorse pour déterminer les priorités.

Une consultation publique avait été lancée par le gouvernement précédent et avait mené au plan de réfection de la route de l'Alaska maintenant boudé par les libéraux.

D'après des informations de Nancy Thomson

Plus d'articles

Commentaires