Retour

Accord Canada-UE : Ottawa prépare un fonds d’innovation pour les pêches

À l'approche de l'entrée en vigueur du libre-échange avec l'Union européenne, le gouvernement du Canada se prépare à annoncer un fonds d'innovation pour les pêches.

Le ministre des Pêches et des Océans, Dominic LeBlanc, précise que le nouveau fonds ne sera pas une mesure d’indemnisation pour l’industrie des pêches. Ce sera un moyen de rendre l’industrie plus innovatrice, durable et concurrentielle, dit-il.

Terre-Neuve-et-Labrador espérait être indemnisée parce que le libre-échange l’empêche de limiter l’exportation de produits marins non transformés. Les limites ont pour but de protéger les emplois locaux en forçant les entreprises à faire une transformation minimale dans la province.

Lorsque le libre-échange entrera en vigueur, les limites disparaîtront, mais Terre-Neuve-et-Labrador disposera d’une période de transition de trois ans.

La semaine dernière, le parlement européen a ratifié l’accord de libre-échange. Il pourrait entrer en vigueur le 1er avril si le fédéral et les provinces adaptent rapidement aux changements leur réglementation respective.

Le ministre LeBlanc estime que le nouveau fonds d’innovation pour les pêches sera dévoilé d’ici quelques semaines.

Plus d'articles