Retour

Achat local et responsable : succès d’une boutique à Saint-Sévère

Alors que les boutiques de prêt-à-porter ont de plus en plus de mal à faire face à la concurrence des grandes surfaces au Québec, une entreprise de Saint-Sévère a trouvé le moyen de continuer à exister et même, de prendre de l'expansion.

Rien ne se perd tout se crée est le nom de l'entreprise, mais c'est surtout une philosophie. En misant sur l’achat local et éthique, les deux propriétaires, Marie-Claude Trempe et Évelyne Gélinas, ont vu juste. La clientèle est au rendez-vous.

Des locaux trois fois plus grands

D’ici la fin de l’année, la boutique déménagera dans des locaux trois fois plus grands, toujours dans le même village de la Mauricie.

Fidèles à Saint-Sèvere, un petit village de près de 300 habitants, les propriétaires espèrent que l'expansion permettra d'augmenter le nombre de touristes dans la région.

La construction du nouveau bâtiment débutera dans environ deux semaines. L’entreprise compte une dizaine d’employés.

14 ans d’histoire

Tout a commencé il y a 14 ans, avec un vieux métier à tisser d'une valeur de 150 $. Aujourd'hui, les propriétaires ont plus de 90 points de ventes partout en Amérique.

« On récupère encore nos fils sur le métier à tisser pour tricoter des lavettes à vaisselles. Nos vêtements sont faits avec des tissus neufs, mais c'est super durable », explique Marie-Claude Trempe.

Les vêtements qu’elles vendent sont faits à base de coton biologique, de produits recyclés et de matière synthétique durable.

Avec la collaboration d'Aziz Hajeri

Plus d'articles

Commentaires