Retour

Acier et aluminium : huit recommandations pour lutter contre le dumping étranger

Les chambres de commerce de Windsor-Essex, Sault-Sainte-Marie et Hamilton ont formulé huit recommandations pour l'industrie de l'acier, dans une lettre envoyée mercredi au premier ministre Justin Trudeau.

Cette lettre survient alors que Justin Trudeau poursuit sa visite des villes ontariennes de l'acier afin de rassurer les dirigeants de l'industrie. Le premier ministre a dit travailler fort pour que le Canada reste exempté de la hausse des tarifs sur l'acier et l'aluminium imposés par le président américain Donald Trump.

Dans cette missive commune, les chambres de commerce de Windsor-Essex, Sault-Sainte-Marie et Hamilton disent se réjouir de cette visite, mais rappellent que « l'industrie de l'acier était en péril même avant cette menace sur les tarifs ».

Les dirigeants des trois chambres de commerce se disent particulièrement préoccupés par l'augmentation des exportations d'acier de producteurs étrangers, comme la Chine.

« Sans ressources adéquates à l'Agence des services frontaliers du Canada, nous pourrions voir une surabondance de ces produits dans notre marché, et les chaînes d'approvisionnement canadiennes risqueraient de devenir un conduit pour le dumping en provenance des États-Unis », peut-on lire dans le document.

Les dirigeants proposent donc huit recommandations afin d'éviter une telle situation.

Le premier ministre Justin Trudeau poursuivra mercredi sa visite des aciéries et des alumineries du Canada avec des arrêts à Sault-Sainte-Marie, en Ontario, et à Regina, en Saskatchewan.