Retour

ALÉNA : l'industrie laitière américaine présente ses demandes à Washington

L'industrie laitière américaine a déposé ses demandes en vue de la renégociation de l'ALÉNA. Elle réclame notamment une plus grande libéralisation du marché, en particulier l'abolition des nouvelles règles canadiennes sur les produits dérivés du lait.

Ces demandes ont été présentées par écrit cette semaine au gouvernement américain, qui consulte actuellement les différentes industries en vue de la renégociation de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA), qui doit s'amorcer en août.

Ces demandes constituent un bon indicateur de ce que les négociateurs américains apporteront à la table, mais aussi de ce que les législateurs des États producteurs pourraient exiger avant d'accorder leur appui au nouvel accord.

Dans leur lettre de 15 pages, les producteurs laitiers américains précisent deux demandes majeures visant le Canada : l'abolition des nouvelles règles sur le lait diafiltré, et un accès plus large aux marchés canadiens, plus large en tous cas que les 3,25 % prévus par la première ébauche du Partenariat transpacifique.

L'industrie laitière américaine soutient que la renégociation de l'ALÉNA constitue l'ultime occasion d'ouvrir une fois pour toutes le marché nord-américain.

Cette industrie ne semble pas cibler en priorité le système canadien de gestion de l'offre, mais plutôt la réglementation canadienne dans le secteur spécifique du lait diafiltré.

Plus d'articles

Commentaires