Retour

Apprivoiser le marché du travail canadien une rencontre à la fois

Des nouveaux arrivants participent à une séance de rencontre éclair, ou « speed-mentoring », à Windsor, en Ontario, pour mieux comprendre le marché du travail et se trouver un emploi.

Organisés par l’organisme provincial Acces Employment et le Collège Boréal, ces évènements permettent de mettre en contact des chercheurs d’emploi et des mentors et des employeurs.

La formule de ces rencontres est simple : pendant dix minutes un candidat rencontre le représentant d’une entreprise pour avoir le plus d’informations possible par rapport à un secteur ou une compagnie.

« Ces sessions de réseautage ne sont pas forcément une garantie de trouver un emploi immédiatement, mais réseauter, élargir son réseau professionnel, créer des contacts, faire des connexions, c’est un investissement et ça permet à terme de trouver un emploi », explique Noëlle Le Conte-Good, gestionnaire de projet pour le programme « Speed-mentoring » en français.

Pour garantir le succès de l'opération, une session préparatoire bilingue avait lieu en amont afin de donner aux chercheurs d'emplois quelques conseils en matière de stratégie de réseautage, de préparation pour l'entretien et surtout en communication professionnelle dans un contexte canadien.

Ces séances sont aussi le moyen de sensibiliser les employeurs aux talents des nouveaux arrivants bilingues et de partager les postes disponibles.

Plus d'articles

Commentaires