Plus de 30 ans après avoir ouvert son premier magasin dans le centre commercial Oakridge, à Vancouver, le détaillant de mode Aritzia a décidé de faire le saut de société privée à société publique.

La firme a déposé un prospectus provisoire devant les autorités boursières qui représente un premier pas avant que ses actions soient cotées à la Bourse de Toronto.

Créée en 1984, la chaîne Aritzia propose des vêtements et des accessoires de mode pour adolescentes et femmes âgées de 15 à 45 ans. L'entreprise détient 75 magasins -- 58 au Canada et 17 aux États-Unis -- et vend ses produits en ligne depuis 2012.

Elle espère doubler ses revenus pour qu'ils atteignent 1,2 milliard de dollars d'ici 2021.

Plus d'articles

Commentaires