La municipalité de Saint-Rémi-de-Tingwick ne s'est pas cassé la tête à essayer de faire fondre la glace dans ses rues, jeudi. Elle l'a arrachée, en partie.

La météo en dents de scie constitue, on le sait, tout un défi. Même d'importantes quantités de sel ne parviennent souvent pas à venir à bout de l'épais couvert de glace.

« Au sel et au sable ça ne marchera pas assez vite. On va arriver à la fin de l'année et il va avoir six pouces de glace et on ne sera pas capable de la faire fondre », explique Sébastien Ducharme, l'employé municipal responsable de l'entretien des routes.

C'est une niveleuse munie d'une gratte dentelée qui est mise à l'essai pour la première fois cet hiver.

Il faudra tout de même 2000 tonnes de sel et de sable à la municipalité cet hiver. Elle reprendra l'épandage quand les températures le permettront.

Plus d'articles

Commentaires