Retour

ATCO fait face à un recours collectif pour négligence pendant le feu de Fort McMurray

Une demande de recours collectif de 10 millions de dollars a été déposée contre la société énergétique ATCO et ses filières, à la suite de l'explosion d'une conduite de gaz naturel durant le feu de Fort McMurray en mai dernier.

L'explosion a eu lieu lors de la reconnexion de la conduite de gaz, alors que la municipalité était toujours évacuée. Deux maisons ont été détruites et cinq autres endommagées.

La poursuite allègue qu'ATCO n'a pas pris toutes les mesures nécessaires pour assurer la remise en service du gaz en toute sécurité. Aucune des accusations n'a été prouvée en cour. Les demandeurs souhaitent réparation pour les résidents dont les maisons ont été détruites ou endommagées.

La direction d'ATCO, de son côté, a déclaré dans un courriel qu'elle était « fière » du travail accompli par ses équipes durant l'incendie.

Une autre demande de recours collectif relative à un incident survenu durant le feu de Fort McMurray a été déposée vendredi. Il s’agit d’une requête de 10 millions de dollars contre Walmart Canada qui, selon les demandeurs, aurait vendu de la nourriture contaminée à son magasin de Fort McMurray après l’incendie géant.