Retour

Au G7, à Whistler, Bill Morneau tentera de promouvoir son budget au milieu de crises

Les pays du G7 se rassemblent, jeudi, en Colombie-Britannique, mais en raison des conflits commerciaux avec les États-Unis et la crise politique en Italie, le ministre des Finances du Canada, Bill Morneau, aura de la difficulté à promouvoir les principes de son dernier budget sur la scène internationale.

Officiellement, la rencontre entre les ministres des Finances et les banquiers centraux, qui se déroulera du 31 mai au 2 juin, à Whistler, est censée traiter de l’égalité entre les sexes, de l’avancement des femmes et des filles et du progrès de la classe moyenne.

Cependant, cet ordre du jour risque de se faire éclipser par les frustrations des pays européens et du Canada devant l’administration Trump qui promet d’imposer des tarifs sur les importations d’acier et d’aluminium.

Les exonérations tarifaires actuellement accordées à l’Union européenne et au Canada viendront à échéance le 1er juin.

En Italie, le refus du président Sergio Mattarella de nommer un ministre des Finances eurosceptique choisi par les populistes a ouvert la voie à une crise politique sans précédent dans la troisième économie de la zone euro.

La rencontre à Whistler a aussi lieu avant le sommet du G7 au Québec, la semaine prochaine.

La présence de Donald Trump à La Malbaie risque de provoquer des manifestations, et des mesures strictes de sécurité seront imposées.

Plus d'articles