Retour

Au Yukon, les leaders autochtones réunis autour du développement économique

À Whitehorse au Yukon, la conférence Arctic Indigenous Investment Conference (AIIC) 2017 rassemble des leaders autochtones jusqu'à mercredi. Il s'agit du premier événement de ce type qui met en avant le développement économique dans l'Arctique.

Le développement économique est une priorité pour les Premières Nations du Yukon. Plusieurs possèdent déjà des investissements dans l’immobilier ou le transport aérien, mais les conférenciers ambitionnent d’aller plus loin en leur offrant davantage de conseils.

La Première Nation Fort MacKay en Alberta par exemple compte seulement 800 membres, mais grâce à ses investissements dans le secteur de l’énergie – y compris dans les sables bitumineux – la nation s'apprête à construire un centre de soins pour ses aînés d’une valeur de 20 millions de dollars. Selon Jim Boucher, son chef, « ce n’est pas seulement une question d’argent, mais aussi de bien-être des membres de la communauté. »

Encore faut-il apprendre à gérer cet argent, surtout dans le secteur des ressources naturelles tributaires des fluctuations des marchés mondiaux. « Quand les temps vont bien, il faut savoir en mettre le plus possible de côté », explique Jim Boucher. Il s’agit également selon lui de diversifier son portefeuille, ce que sa nation n’a pas tardé à faire avec la baisse du prix du pétrole.

Un constat confirmé par Cindy Allen de l’entreprise Detoncho aux Territoires du Nord-Ouest qui indique qu’en effet « les hauts et les bas du secteur minier ont été importants dans le territoire ces dernières années. »

La conférence se poursuit mardi autour du thème du développement du secteur du tourisme. La journée de mercredi quant à elle laissera place aux ressources naturelles et aux énergies renouvelables.

D’après un reportage de Claudiane Samson

Plus d'articles