Les contribuables de Gaspé vont subir une hausse moyenne des taxes municipales de 1,9 % l'an prochain. Il s'agit d'une augmentation de 35 $ pour une maison évaluée à 158 000 $.

Malgré cette augmentation, les contribuables seront plutôt satisfaits d'apprendre que les taxes liées aux services municipaux sont gelées pour la prochaine année.

Le compte de taxes a tout de même augmenté de 16 % en cinq ans, et d'importants projets d'infrastructures comme un nouvel aréna au centre-ville de Gaspé et la mise aux normes de l'eau potable ne sont toujours pas réalisés.

Le maire Daniel Côté explique que les compressions imposées par Québec au cours des dernières années n'ont pas permis à la Ville de lancer des projets d'envergure. « Quand on a une pression forte à la baisse sur notre budget, bien c'est sûr que ça ne pousse pas vers l'investissement », explique-t-il.

On avait de grosses coupures au niveau du budget municipal. On cherchait à couper un peu partout, alors ce n'était pas le temps de faire des méga investissements.

Daniel Côté, maire de Gaspé

Le budget de Gaspé 2017 adopté s'élève à 24,2 millions dollars, une augmentation de 600 000 $ par rapport à l'an dernier.

Dette accumulée

La dette accumulée de Gaspé s'élève maintenant à 35 millions de dollars, souligne le maire Daniel Côté, ce qui représente un million de plus que Matane, qui compte sensiblement le même nombre d'habitants. Il avertit toutefois ceux qui auraient tendance à faire des comparaisons trop faciles. « On regarde souvent Matane, qui a à peu près la même population, mais c'est un comparatif qui est boiteux. Matane a le huitième du territoire que Gaspé a à couvrir, pour une population similaire », dit-il.

Plus d'articles

Commentaires