Retour

Augmentation des prix des aliments : un coup dur pour les soupes populaires

L'augmentation des prix des aliments cause des maux de tête aux responsables des soupes populaires qui doivent se montrer ingénieux pour réduire leurs coûts.

L’Armée du Salut de Windsor prépare 50 000 repas par an et c’est devenu compliqué avec un budget de 2 $ par assiette.

Vibushan Karunanithi supervise le programme alimentaire de l’organisme au centre-ville de Windsor.

Chaque semaine, il compare ce qui est disponible afin de préparer un menu en fonction des prix les plus bas possible.

Quel que soit le prix des aliments, nous devons être créatifs pour les menus.

Vibushan Karunanithi, directeur du programme alimentaire de l'Armée du Salut de Windsor

Malgré l’augmentation des prix, le budget de M. Karunanithi est resté le même depuis sept ans.

« Je ne le prends pas comme un problème. Ça me motive à chercher d’autres façons de créer des repas », explique-t-il.

Plus d'articles

Commentaires