Retour

Augmentation des tarifs d'électricité dénoncée

Le défenseur des consommateurs de Terre-Neuve-et-Labrador rejette les arguments que présente la société d'électricité pour justifier une augmentation de 13 pour cent des tarifs.

Cette demande n'a pas encore été présentée devant la commission des entreprises publiques, qui doit l'approuver, mais la direction de la société d'électricité a annoncé qu'elle compte augmenter les tarifs de 6,6 pour cent en 2018 et de 6,4 pour cent en 2019.

Ces nouveaux tarifs s'ajouteraient à la hausse de 9 pour cent, mise en vigueur depuis le 1er juillet.

Le défenseur des consommateurs soutient que les gens chaufferont leur maison par d'autres moyens si l'électricité coûte trop cher.

Ces augmentations de tarifs doivent en effet continuer, selon la mise à jour que la direction de Newfoundland and Labrador Hydro, responsable du projet de Muskrat Falls, a présentée à la fin juin.

Le public apprenait alors que les coûts de l'électricité, tels qu'ils étaient à la fin juin, seront multipliés par deux en 2021 en raison des coûts du barrage, plaçant le kilowatt heure à près de 23 cents.

Un réseau mal entretenu

La direction de Newfoundland and Labrador Hydro dit avoir besoin des revenus de la plus récente demande de hausse de tarifs pour récupérer l'argent investi dans le réseau.

Selon Dawn Dalley, présidente adjointe des affaires réglementaires, il fallait rénover les infrastructures, dont des lignes de transport, pour prévenir des pannes généralisées comme en 2013 et en 2014.

Mais Dennis Browne rejette l'argumentaire.

« Ils ont mis tous leurs efforts sur Muskrat Falls et ont oublié les usagers. »

La société d'électricité est, selon lui, entièrement à blâmer pour la détérioration du système.

Plus d'articles

Commentaires