Une autre tuile s'abat sur le F.-A.-Gauthier. Un problème avec des outils de contrôle liés au système de propulsion au gaz naturel liquéfié a forcé la Société des traversiers à annuler des voyages prévus aujourd'hui.

Un texte de Jean-François Deschênes

La traversée du F.-A.-Gauthier, prévue à 7 heures en direction de Baie-Comeau, a été remise à 14 heures. Les autres voyages prévus aujourd’hui sont annulés.

La défaillance a été décelée lundi soir. La responsable des communications Maryse Brodeur explique que les procédures de vérifications prendront du temps et c’est pour cette raison que le navire aura du retard aujourd’hui.

La porte-parole assure qu’il s’agit d’un problème mineur et défend toujours la qualité du navire construit dans un chantier naval italien. Depuis son acquisition, la direction de la STQ doit faire face à de nombreuses critiques au sujet des difficultés techniques.

Prochainement, le traversier devra aussi changer deux vérins qui permettront de régler un problème d’ouverture de la porte avant. Ces outils sont fabriqués au Chantier maritime Verreault de Les Méchins. Leur installation n'affectera pas le service, assure la porte-parole.

Plus d'articles

Commentaires