Retour

Baisse du marché immobilier en Colombie-Britannique en juillet

Les ventes de logements ont baissé de 3,4 % par rapport à la même période l'année dernière, selon un rapport de l'Association immobilière de Colombie-Britannique (BCREA).

D'après les transactions enregistrées par le service interagences (MLS), 9900 logements ont été vendus dans la province en juillet, pour un volume total de 6,57 milliards de dollars, en hausse de 5,4 % par rapport à l'année précédente.

Le prix moyen d'une habitation s'établit à 663 411 $, une augmentation de 9,1 % sur les 12 derniers mois.

« La demande de logements s'est atténuée dans beaucoup de régions de la province, après avoir établi des records plus tôt cette année », affirme Cameron Muir, économiste en chef de la BCREA.

Il ajoute que la baisse d'activité du marché va probablement augmenter le nombre de propriétés disponibles à la vente, et la hausse des prix va ralentir après avoir atteint un niveau insoutenable au printemps.

Depuis le début de l'année, le montant des ventes résidentielles en Colombie-Britannique atteint 56,5 milliards de dollars, une augmentation de 45,5 % par rapport à l'année dernière. Les ventes de logements ont grimpé de 25 % pour atteindre 77 261 unités, avec un prix moyen de vente en hausse de 16,4 % à 731 189 $.

Dans la région du Grand Vancouver, le prix moyen d'une habitation est de 1 007 687 $, contre 866 772 $ en juillet 2015.

Plus d'articles

Commentaires