Le taux de chômage a diminué dans toutes les provinces de l'Atlantique le mois dernier.

Au Nouveau-Brunswick, 1200 emplois à temps plein ont été créés en janvier, mais 4300 emplois à temps partiel ont disparu.

Le taux de chômage a tout de même diminué légèrement à 8,9 % en raison d'une baisse de la population active. Le nombre de travailleurs a diminué de 4900.

Le taux d’emploi au N.-B. se situe à peu près au même niveau qu’il y a un an.

En Nouvelle-Écosse, l'emploi a augmenté de 4200 en janvier, et le taux de chômage a baissé de 0,6 % pour s’établir à 7,7 %.

À Terre-Neuve-et-Labrador, l'emploi a augmenté de 2200 en janvier, et le taux de chômage a reculé de 1,3 % pour se fixer à 13,8 %.

À l'Île-du-Prince-Édouard enfin, le taux de chômage atteint 9,8 %, comparativement à 10,5 % en décembre.

Sur le plan national, le taux de chômage a peu varié en janvier comparativement au mois précédent. Il est maintenant de 6,8 % alors qu’il était de 6,9 % en décembre.

Selon Statistique Canada, la presque totalité de l’emploi enregistrée en janvier provenait du secteur des services.