La MRC de Bellechasse a inauguré jeudi son tout nouveau réseau de distribution de gaz naturel.

L’infrastructure, qui était attendue depuis les années 1990, a nécessité des investissements de 42 millions de dollars, dont 17,5 millions ont été payés par les gouvernements provincial et fédéral.

Pour l’instant, 88 entreprises sont branchées au prolongement du réseau de distribution de l’entreprise Gaz Métro, qui s’étend sur 72 kilomètres.

Jérôme Côté, le directeur de l’usine Kerry, à Sainte-Claire, explique que sans l’accès au gaz, son entreprise aurait envisagé de quitter la région. Mais l'arrivée du gazoduc l’incite à demeurer dans Bellechasse.

On est en bonne position, on a le gaz naturel, l’usine fonctionne bien, on a de bons travailleurs.

Jérôme Côté, directeur de l’usine Kerry

Une nécessité

La ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région Chaudière-Appalaches, Dominique Vien, abonde dans le même sens. Selon elle, l’accès au gaz était une nécessité pour l’industrie.

Quand on pense à la compétitivité de nos entrepreneurs, ce n’est que du positif sur toute la ligne.

Dominique Vien, ministre du Travail

Au total, une centaine d’entreprises de Sainte-Claire, Saint-Henri et Saint-Anselme devraient être branchées au réseau sous peu.

Les promoteurs estiment que ce réseau de distribution permettra aux entreprises de la MRC de réduire de 8600 tonnes leurs émissions de gaz à effet de serre, soit l’équivalent des émissions de 2050 voitures.

Plus d'articles

Commentaires