Retour

Bolton-Est : des manifestants empêchent la construction d'une tour de Bell 

Des citoyens ont freiné lundi les travaux d'installation d'une tour de télécommunications à Bolton-Est.

Les manifestants ont empêché un sous-traitant de l'entreprise Bell d'accéder au site situé en marge du chemin Bolton Pass pour entamer l'érection de la tour.

« Il y a eu un référendum, a rappelé un des manifestants, Serge Wagner. La majorité de la population s'est opposée à l'érection d'une tour. Il faut demander à la municipalité et au gouvernement du Québec d'appliquer la loi. De plus, c'est protégé agricole ici. »

De son côté, Bell a confirmé avoir reçu toutes les autorisations nécessaires pour procéder aux travaux. 

Une manifestation dans le calme

La police est intervenue, puis est repartie quelques heures plus tard devant le caractère pacifique de la manifestation. Un camionneur qui transportait les pièces de la tour a reçu le mot d'ordre de quitter l'endroit.

Une responsable des travaux de Bell, Marie-Josée Poulin, a été appelée sur les lieux pour constater la situation.

« Le camion va repartir, c'est tout ce que je peux vous dire. Demain matin est une autre journée », a-t-elle souligné.

Les manifestants reviendront sur les lieux mardi matin, pour maintenir leur blocus. Ils soutiennent qu'ils vont maintenir les moyens de pression et tenter d'interpeller les différents paliers gouvernementaux pour faire prévaloir leur point de vue.

« Déjà, on prévoit faire une épluchette de blé d'Inde et de rallier tous les groupes de citoyens qui se battent contre les tours, dans le coin, a souligné une des manifestantes, April O'Donoughue. Qu'on montre en grand nombre qu'on ne s'en va pas, et qu'on est tanné que Bell fasse ce qu'il veut. La région n'appartient pas à Bell, elle appartient à nous autres. » 

Plus d'articles

Commentaires