Retour

Brian Gallant à Washington pour discuter de bois d’oeuvre

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick Brian Gallant est à Washington, mardi, pour s'entretenir avec le secrétaire américain au commerce, Wilbur Ross. Il sera question des droits imposés par les États-Unis sur les exportations canadiennes de bois d'oeuvre.

Wilbur Ross est responsable des négociations sur le bois d'oeuvre pour le compte du gouvernement américain.

Le premier ministre Gallant veut que le Nouveau-Brunswick soit exclu des droits compensateurs et des droits antidumping imposés par les États-Unis.

Le mois dernier, le département américain du Commerce a imposé 6,87 % en droits antidumping préliminaires aux exportateurs canadiens. Cette taxe s'ajoutaient aux droits compensateurs de près de 20 % annoncés précédemment, portant le total à près de 27 %.

Les trois autres provinces de l’Atlantique seront exemptées lorsqu'une décision définitive sera rendue, mais le Nouveau-Brunswick n’a pas été épargné cette fois-ci, alors qu'il l'avait été lors de toutes les ententes sur le bois d'oeuvre conclues depuis 35 ans.

Plus d'articles

Commentaires