Retour

Bris d'aqueduc majeur en pleine tempête à Rimouski

La Ville de Rimouski a maintenant localisé la fuite qui a touché l'une des deux conduites principales qui alimentent la ville en eau potable.

Des réparations temporaires doivent se faire dans la nuit de vendredi à samedi, ce qui devrait permettre de remplir à nouveaux les trois réservoirs d'eau de la ville et permettre un retour à la normale samedi.

La réparation permanente de ce bris d'aqueduc devra attendre quelques jours, lorsque la météo le permettra.

Cependant, la Ville maintient sa consigne demandant aux citoyens de limiter autant que possible la consommation d'eau potable jusqu'à nouvel ordre, puisque la consommation reste trop grande pour la capacité des réservoirs.

Le maire, Marc Parent, indique qu'il est primordial d'économiser l'eau afin d'assurer l'approvisionnement en eau pour l'hôpital et les services de sécurité incendie. De plus, la Ville a pris des dispositions particulières pour assurer le service en cas d'incendie.

« On a fait des ententes avec la MRC pour avoir accès à six camions-citernes et on a identifié des points d'approvisionnement en eau, comme Saint-Anaclet », explique M. Parent.

Faible pression d'eau

Par ailleurs, Marc Parent indique que dans le cadre des réparations, certains secteurs de la ville pourraient connaître une baisse de la pression d'eau, mais il ne s'attend pas à ce qu'il y ait interruption complète de l'eau potable.

Par ailleurs, la tempête a compliqué les opérations, vendredi, car il était difficile de trouver les valves utilisées pour fermer la conduite brisée en raison de la neige.

L'eau demeure toutefois potable et aucun avis de faire bouillir l'eau n'est en vigueur.