Retour

Budget 2017 de Laval : faible hausse de taxes foncières

En 2017, les citoyens et les commerçants de Laval verront leur compte de taxes grimper de 1,4 %. Par contre, la Ville n'augmentera pas les tarifs reliés à l'utilisation de l'eau potable et des transports en commun.

Le budget de la Ville de Laval augmente cette année d'un peu plus de 17 millions, pour atteindre 825 millions de dollars.

Une partie de cette hausse – 300 000 $ – servira à lutter contre le proxénétisme et la traite de personnes avec la création d'une unité d'enquête en exploitation sexuelle. La prostitution, en particulier chez les jeunes filles, a défrayé la manchette en 2016, alors que plusieurs fugues au Centre jeunesse de Laval ont été associées à des réseaux de proxénètes.

En matière d'infrastructures, Laval frôlera le milliard de dollars au cours des trois prochaines années. Son Programme triennal d'immobilisations (PTI) s'élève à 944,5 millions de dollars.

Laval veut en outre investir 164 millions de dollars dans les usines d'eau potable, 57 millions pour la construction d'un complexe aquatique et 54,4 millions en réfection du réseau routier.

Un cote de crédit enviable

Par ailleurs, la cote de crédit de Laval pourrait être améliorée dans un proche avenir. La firme Standard & Poor's a modifié la perspective de crédit de la Municipalité, pour la faire passer de « AA stable » à « AA positive ».

« Nous sommes la seule ville du Québec à bénéficier d'une telle cote », affirme Serge Lamontagne, directeur général de la ville.

En fait, notre cote est meilleure que celle du gouvernement du Québec.

Serge Lamontagne, directeur général de la ville

La cote de crédit à long terme du gouvnerment du Québec se situe à A+.

Plus d'articles

Commentaires