Retour

Budget fédéral : un projet de quartier vert espère un coup de pouce

Les promoteurs d'un projet de quartier vert de logements de moins de 50 000 $ à Calgary aimeraient bien bénéficier de financements dans le budget fédéral du 22 mars.

Un texte de Samuel Danzon-Chambaud

Le quartier entrevu par Sylvie-Anne Roy et Stéphane Théorêt fonctionnerait entre autres à l'énergie solaire, éolienne et hydraulique. Il serait constitué de logements abordables, à moins de 50 000 $, grâce à des conteneurs reconvertis en logements.

« J'espère que le gouvernement va arriver à comprendre qu'il peut aider à revenir à la base et aider nos jeunes à avoir un endroit sur cette Terre qui sera pas dispendieux », a justifié Sylvie-Anne Roy, la copropriétaire de l'entreprise de construction 5th Element Management.

Ce projet correspondrait aux promesses des Libéraux lors de la campagne électorale.

En août, Justin Trudeau a promis de faire passer l'investissement fédéral en infrastructures de 65 milliards à 125 milliards de dollars en 10 ans. Les projets verts et ceux dédiés aux logements abordables sont notamment concernés.

Le ministre des Finances Bill Morneau a laissé savoir en janvier que le budget comprendrait des « dépenses importantes en infrastructures ».

Sylvie-Anne Roy et Stéphane Théorêt prévoient que le quartier vert serait prêt d'ici trois ans.

La politologue Lori Williams de l'Université Mount Royal pense qu'Ottawa comme Edmonton favoriseraient les projets à court terme comme celui-ci, si les résultats peuvent être au rendez-vous. « Ils veulent investir dans quelque chose qui va les aider à gagner les prochaines élections », a-t-elle expliqué.

Prêt à accélérer la cadence

Les deux entrepreneurs de Calgary se disent prêts à travailler fort pour raccourcir l'échéancier.

Le quartier vert en est rendu au stade préliminaire. Aucun emplacement ni aucun financement n'a été obtenu pour le moment.

Plus d'articles

Commentaires