Les clients ont afflué dimanche au magasin Sears de Trois-Rivières. Ils étaient nombreux à vouloir profiter des dernières aubaines ou encore à voir les lieux pour une dernière fois.

Les derniers magasins Sears ont officiellement fermé leurs portes, dimanche. Il en restait une trentaine au pays.

À Trois-Rivières, le stationnement était rempli et les clients formaient une file d’attente longue de plusieurs dizaines de mètres à l’intérieur du magasin pour accéder aux caisses.

Les soldes affichés étaient à la hauteur de 80 à 90%. Le mobilier était aussi à vendre.

Les lieux étaient par ailleurs méconnaissables : présentoirs vides, tablettes dégarnies, tout le matériel qui restait à écouler était rassemblé au centre du magasin, au rez-de-chaussée. Les escaliers roulants étaient fermés; le deuxième étage rendu inaccessible.

Sears s'était placé à l'abri de ses créanciers en juin, mais elle n'a pas réussi à trouver de financement pour se transformer ni d'acheteur pour céder ses activités. La marchandise est liquidée depuis l'automne.

D'après les informations de Sarah Désilets-Rousseau