Retour

Calm Air aidera à acheminer du carburant vers Churchill

La compagnie aérienne Calm Air viendra en aide à la ville de Churchill en acheminant près de 300 000 litres de carburant vers la communauté qui est coupée du reste du Manitoba par voie terrestre.

La voie ferrée vers Churchill, seul lien terrestre qui mène à la ville, est inopérationnelle depuis des inondations qui ont gravement endommagé les rails au printemps, et la ville n’a des réserves de carburant que jusqu’à la fin du mois de février.

La compagnie américaine Omnitrax, propriétaire du chemin de fer, a annoncé vendredi qu’elle annulait une livraison d’essence car la province n’était pas en mesure de certifier certains de ses réservoirs à Churchill.

En réaction, le président de Calm Air, Gary Bell, a annoncé que sa compagnie contribuera à acheminer le carburant et à l’entreposer dans ses propres réservoirs, qui servent normalement au carburant pour ses avions.

Il raconte avoir reçu un appel de la province vendredi, qui tentait par tous les moyens de trouver une solution. « On a dit : écoutez, ne paniquez pas, nous sommes un partenaire de la ville, et on va s’assurer que le carburant arrive là-bas », dit-il.

Gary Bell estime que cela coûtera entre 250 000 et 300 000 $ pour transporter le carburant et que la facture sera réglée en partie par son entreprise et en partie par la province, sans que les clients n'en subissent de conséquences à la pompe.

Avec des informations de Sean Kavanagh, CBC

Plus d'articles

Commentaires