La Boulangerie Canada Bread annonce que son usine de Saint-Côme-Linière, dans la région de Chaudière-Appalaches, fermera ses portes le 19 mai prochain. Une cinquantaine de travailleurs vont perdre leur emploi.

La direction de l’entreprise justifie la fermeture de l’usine par « la concurrence féroce » qui l’oblige à « accroître son efficacité ». La fabrication des pains tranchés qui étaient produits à Saint-Côme-Linière, dans la MRC de Beauce-Sartigan, sera transférée dans les autres installations que possède la compagnie au Québec.

« Nous avons perdu du volume année après année et avons tout mis en œuvre pour maintenir les activités de l'usine, mais celle-ci ne compte plus qu'un quart de travail. Nous nous voyons donc obligés de regrouper la production dans d'autres usines du Québec qui fabriquent des produits similaires », explique dans un communiqué Jennifer Park, vice-présidente à l’exploitation de la Boulangerie Canada Bread.

L’entreprise annonce également le transfert des activités de fabrication de petits pains de son usine située sur l’avenue Royale, dans le secteur de Beauport, à ses installations de l’avenue Vincent-Massey, dans le Parc industriel Saint-Malo.

Plus d'articles