Retour

Charlottetown teste un nouveau procédé pour réparer l'asphalte de ses rues

La Ville de Charlottetown va mettre à l'essai un nouveau procédé pour entretenir ses artères principales et ralentir leur détérioration.

La municipalité va consacrer 500 000 dollars pour tester ce procédé appelé microsurfaçage, qui consiste à recouvrir l'asphalte d'un composé de bitume et de roche concassée.

Ce procédé permet de réparer et prolonger la durée de vie de l'asphalte qui commence à montrer des signes d'usure.

« Cela empêche le sel et la pluie verglaçante de pénétrer par les fissures de l'asphalte, ce qui finit par occasionner des nids-de-poule », précise le conseiller Terry Bernard, responsable du comité des travaux publics et de l'embellissement urbain.

Selon le conseiller Bernard, l'asphalte ainsi traité devrait durer de quatre à huit ans de plus, ce qui permettrait à la municipalité d'espacer les travaux de réparation plus coûteux.

Le procédé sera appliqué sur une quinzaine de kilomètres de rue, parmi lesquelles l'avenue University et le chemin North River.

Si le procédé fait ses preuves, la municipalité étudiera la possibilité de l'étendre ailleurs.

Plus d'articles

Commentaires