Retour

Chris Taylor quittera la présidence d'Unifor à Windsor

Après six ans à la tête de la section locale 200 d'Unifor, Chris Taylor a annoncé qu'il quitterait ses fonctions de président prochainement.

Le président du syndicat, qui représente les travailleurs de Ford à Windsor, prendra un poste au niveau national comme représentant de service pour la région du syndicat.

« Il est temps de passer à autre chose. C’est le moment d’avoir un nouveau visage sur la scène locale », souligne-t-il.

Pour M. Taylor, le point fort de son mandat a été les négociations des conventions collectives en 2016, et ce, même si la bataille a été l’une des plus difficiles qu’il a eu à mener.

Il précise par ailleurs qu’il est heureux que l'avenir de Ford à Windsor ait été sécurisé avant que Donald Trump n'ait été élu président des États-Unis.

Il considère également que le plus grand revers de Windsor ces dernières années a été la perte en 2014 de la production des petits moteurs Ford au profit du Mexique.

Toutefois, M. Taylor a laissé entendre que la ville pourrait voir un investissement important de la compagnie bientôt.

« C’est très secret pour l’instant », a-t-il affirmé en fournissant comme seul détail que Windsor sera le seul fournisseur d'un moteur pour Ford.

Selon lui, ce programme serait assuré d'être à Windsor d'ici les négociations de 2020.