Un texte de Jessica Blackburn

Ce service a été créé il y a deux mois au Saguenay-Lac-Saint-Jean. De Normandin à Bas-Saguenay, une quinzaine de coiffeuses sillonnent la région équipées de leurs ciseaux, fers et même lavabos portatifs.

« On a commencé à offrir le service à Montréal avec quelques coiffeuses, mais au fil des mois, on a eu énormément de demandes et ça venait de partout au Québec », explique le président de l'institut, Bruno O'Kane. « On a été heureusement obligé de recruter de façon massive une centaine de coiffeurs pour pouvoir desservir les hôpitaux, les Centres d'hébergement et de soins de longue durée, les maisons de retraite ».

C’est le seul service du genre au Québec. Les coiffeuses font les mêmes tâches qu’elles feraient dans un salon traditionnel telles que des colorations, des mises en plis et des coupes de cheveux. Le site internet www.coiffureadomicile.ca a été créé pour faciliter le contact entre le client et la coiffeuse. Ce service permet aussi de briser l’isolement. « Ça permet aux gens d’avoir quelqu’un avec qui développer une relation à court, moyen ou long terme », ajoute Bruno O’Kane.

Martine Lavoie qui exerce le métier de coiffeuse depuis 36 ans a décidé de joindre l’équipe de l’institut. Elle trouve ce concept intéressant puisque ça permet de rencontrer de nouveau client. « Je trouve que c’est important qu’ils se sentent bien dans leur peau, c’est essentiel pour eux autres ».

Au Québec, plus de 200 personnes travaillent pour l’Institut de coiffure à domicile du Canada. Puisque la demande est grandissante tant dans la région qu’ailleurs dans la province, l’institut est en recrutement pour grossir son équipe.