Retour

Couche-Tard acquiert la chaîne américaine de dépanneurs Holiday

Alimentation Couche-Tard a annoncé lundi avoir signé une entente pour mettre la main sur la chaîne de dépanneurs et de stations-service Holiday, qui compte plus de 500 établissements dans le Haut-Midwest américain.

La valeur de la transaction n'a pas été dévoilée, mais Couche-Tard a calculé que l'acquisition devrait générer des bénéfices avant intérêt, impôts et amortissement d'entre 180 et 190 millions de dollars américains par année, avant les synergies.

Outre ses 522 magasins, l'entreprise privée du Minnesota compte une installation de préparation alimentaire et un terminal de carburant, lesquels sont inclus dans l'entente avec Couche-Tard. Pas moins de 374 des magasins sont exploités par Holiday, tandis que les 148 autres appartiennent à des franchisés.

Holiday est présente dans un total de 10 États américains, dont six où Couche-Tard n'avait pas pignon sur rue jusqu'à maintenant.

Couche-Tard dit être en mesure de financer l'opération par l'entremise de ses liquidités disponibles et marges de crédit existantes.

La transaction est assujettie aux approbations réglementaires habituelles, et devrait être conclue au quatrième trimestre de l'exercice 2018 de Couche-Tard, a précisé l'entreprise lavalloise.

« Cette acquisition nous offre un excellent point d'accès au marché du Haut-Midwest, en particulier une forte présence dans la grande région métropolitaine de Saint-Paul et Minneapolis, où l'on compte 3,5 millions d'habitants », a souligné dans un communiqué le président et chef de la direction de Couche-Tard, Brian Hannasch.

« Cette acquisition, et la valeur ajoutée qu'elle offrira à notre réseau existant de 14 000 magasins, témoigne de notre capacité de continuer à croître au moyen d'acquisitions tout en ciblant une croissance interne constante grâce aux ventes d'aliments et d'autres catégories clés. »

Couche-Tard compte actuellement 9500 dépanneurs en Amérique du Nord, en tenant compte de ceux obtenus avec l'acquisition de CST Brands, conclue le mois dernier.

Plus d'articles

Commentaires